Pate FRspenden FR
Page d'accueil » Projets » Médecine sociale

Santé et formation pour les plus faibles.

 

L’explosion du réacteur de Tchernobyl a entraîné en 1986 la contamination radioactive de zones immenses en Russie, Biélorussie, Moldavie et en Ukraine. 25 ans plus tard, des tremblements de terre ont déclenché le terrible accident de réacteur de Fukushima. Depuis, 8 pour cent du territoire japonais sont irradiés. Suite à l’utilisation du défoliant agent orange pendant la guerre du Vietnam, des dizaines de milliers de kilomètres carrés sont contaminés à long terme par la dioxine.

 

Près de dix millions de Moldaves, (Études Tchernobyl) de Russes, de Biélorusses, d’Ukrainiens et de Japonais vont devoir vivre encore pendant des décennies dans un environnement contaminé. Au Cambodge, au Laos et au Vietnam, des millions de personnes sont devenues des victimes indirectes de la guerre après avoir subi l’effet de l’herbicide agent orange déversé durant la guerre du Vietnam, dont plusieurs générations porteront encore les séquelles handicapantes.

 

Dans son programme de médecine sociale, Green Cross aide les personnes les plus touchées, notamment les enfants, les jeunes et les mères, à subvenir elles-mêmes à leurs besoins. L’organisation environnementale introduit des mesures de soutien médical, psychologique et pédagogique afin d’améliorer les conditions de vie des enfants, des jeunes adultes et de leurs familles dans les régions victimes de radiations et de contaminations chimiques:

 

Camps thérapeutiques pour enfants et adolescents Pendant 4 semaines, les participants renforcent leur système immunitaire et soulagent leurs troubles psychiques grâce à un milieu sain, une alimentation non contaminée et un suivi médical global. Le taux de radiations est réduit de 30 à 80 pour cent. Avant et après les camps, les enfants sont suivis sur leur lieu de vie par des équipes médicales et d’assistance mobiles.

Projet mères et enfants Détente pour les mères et leurs enfants en bas âge avec suivi psychologique et médical. Les mères ont la possibilité d’y suivre des cours de nutrition pour apprendre à traiter les aliments contaminés.

Fourniture d’équipements techniques orthopédiques au Vietnam Les enfants victimes de l’agent orange reçoivent des équipements techniques d’aide orthopédique, afin de pouvoir de nouveau marcher et accéder à une formation.

 

Le programme de médecine sociale est dirigé par Maria Vitagliano. Green Cross Suisse travaille à la mise en place du programme international de médecine sociale en collaboration avec les organisations Green Cross nationales du Japon, de Russie, de Biélorussie et d’Ukraine ainsi qu’avec les ONG Echo de Tchernobyl, Healthy Family et la commune d’Onitskani en Moldavie, et ULSA/Vietcot (University of Labor and Social Affairs) au Vietnam. Au Laos, ses partenaires sont le ministère de la santé, le ministère de la défense ainsi que le WREA (Water Resources and Environment Administration) et des spécialistes de l’environnement de la société canadienne Hatfield Consultants. Au Cambodge, la collaboration s’effectue via l’organisation non gouvernementale Wathnakpheap.


Voyage d’études au Vietnam

Découvrez le Vietnam avec Maria Vitagliano, responsable du programme de médecine sociale. Vous découvrirez les hauts lieux de la culture du pays et apprendrez à aider les victimes de la guerre au Vietnam.

Compte pour les dons Green Cross Suisse: PC 80-576-7 IBAN CH02 0900 0000 8000 0576 7